Togo
2016 National Voluntary Reviews at the High-level Political Forum
La communauté internationale a adopté en 2000 les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en vue de créer un monde meilleur pour les populations à l’horizon 2015. Au Togo, la mise en œuvre desdits objectifs a démarré en 2007 avec l’élaboration de la Stratégie Nationale de Développement à long terme basée sur les OMD (SND/OMD). A l’échéance 2015, des progrès significatifs ont été enregistrés. Cependant, des défis restent à relever en vue d’un développement durable. Tirant les leçons des résultats de la mise en œuvre des OMD, la communauté internationale s’est engagée à se doter d’un agenda de développement à l’horizon 2030 intégrant les dimensions de la durabilité.

Comme pays pilote, le Togo a pris une part active au processus d’élaboration et d’adoption des objectifs du développement durable (ODD) et à la définition de l’agenda post-2015. Faisant suite à cet engagement, il s’est porté volontaire pour préparer et présenter au Forum politique de haut niveau en juillet 2016, son rapport d’avancement de l’intégration des ODD dans les instruments nationaux de planification de développement.

Les principales articulations dudit rapport se présentent comme suit :

Existant en matière de développement durable

Le Togo, avant l’avènement des ODD, s’était déjà doté d’une vision pour le développement durable, notamment bâtir une société fondée sur la base d’un développement économique et social harmonieux et supportable pour l’environnement d’ici 2030. Elle est matérialisée dans la Stratégie nationale de développement durable (SNDD) élaborée en 2011. En outre, afin de faciliter l’intégration des ODD, un nouveau système national de planification a été élaboré et validé. Par ailleurs, le pays a tiré les leçons des résultats mitigés de la mise en œuvre des OMD et s’est engagé à œuvrer pour la mise en œuvre réussie de l’agenda post-2015.

Processus d’élaboration et de l’adoption des ODD

Au delà des aspirations exprimées par les populations togolaises dans le cadre de l’élaboration de l’agenda post-2015, d’autres initiatives ont été prises par le Togo pour se projeter dans l’appropriation de la démarche dictée par ce nouveau cadre de développement. Il s’agit entre autres de :

  • l’élaboration du programme national de renforcement des capacités et de modernisation de l’état pour le développement durable du Togo (PNRCME/DD 2015-2019) ;
  • la formation sur la grille d’analyse du développement durable (GADD-F) ;
  • la formation sur la maîtrise d’outils d’élaboration du programme de développement pour l’après 2015 et de la stratégie des achats publics durables au Togo ;
  • la sensibilisation des Parlementaires sur l’Agenda post-2015 ;
  • la sensibilisation des médias et de la société civile ;
  • la sensibilisation et d’information sur la planification régionale axée sur les ODD.

Conduite de la revue pour l’élaboration du rapport

Pour la revue en vue de l’élaboration du rapport à présenter au Forum politique de haut niveau, le Togo a adopté une démarche méthodologique en quatre (04) étapes :

(i) Préparation : (identification et mobilisation des parties prenantes)
(ii) Concertation avec les parties prenantes (réunion d’information sur le processus et les données à collecter, transmission du questionnaire de collecte, synthèse et analyse des données, concertation sur les données synthétisées)
(iii) rédaction du rapport (mise en place d’un secrétariat technique, élaboration du rapport provisoire)
(iv) validation du rapport (validation technique du rapport par les parties prenantes, adoption en conseil des ministres du rapport).

Leçons apprises

L’approche participative et inclusive adoptée par le Gouvernement a permis à une masse critique d’acteurs de s’approprier davantage les ODD et leurs cibles et de se préparer à les mettre en œuvre. Il a été noté l’engagement des acteurs à œuvrer à la mise en œuvre réussie des ODD afin de combler le gap observé dans la mise en œuvre des OMD.

Principaux défis

Les défis majeurs sont relatifs au renforcement des capacités et à la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre des ODD.

Initiatives après l’adoption des ODD

Suite à l’adoption des ODD, une formation a été organisée à l’intention des acteurs nationaux et sous-régionaux sur les outils et la méthodologie d’intégration des ODD et leurs cibles dans la planification. Le Gouvernement a en outre lancé le processus d’élaboration de son plan national de développement (2018-2022) qui remplacera la stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi. Ce plan servira de base pour l’intégration des ODD. A cet effet, les indicateurs ont été définis, les objectifs, cibles et indicateurs ont été priorisés. Il faut souligner les engagements pris par le Togo à la 21ème Conférence des Parties tenue à Paris en 2015 pour la riposte mondiale à la menace des changements climatiques et la lutte contre la pauvreté. Le Togo a aussi lancé un vaste Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) pour répondre aux besoins sociaux des communautés à la base.

Efforts d’intégration des ODD dans les politiques et stratégies de développement

Pour l’intégration des ODD dans les instruments nationaux de planification, des efforts ont été notés aussi bien de la part des acteurs étatiques (institutions de la République, ministères) que non étatiques (Secteur privé, Société Civile, partenaires techniques et financiers). Ces acteurs ont mené entre autres actions : (i) la sensibilisation pour l’actualisation des politiques, stratégies, programmes et projets ; (ii) la vulgarisation des informations sur les ODD ; (iii) la sensibilisation pour l’appropriation des ODD ; (iv) l’identification et intégration des ODD dans les documents de planification et (v) la participation aux rencontres internationales et régionales sur l’intégration des ODD dans la planification.

Thématiques émergentes majeures

L’énergie, l’érosion côtière, l’emploi des jeunes et le renforcement des capacités apparaissent comme thématiques émergentes majeures. Face à ces défis, le Togo s’engage à :

  • orienter les stratégies, programmes et plans vers un développement sobre en carbone basé sur le développement des énergies nouvelles et renouvelables ;
  • lutter contre l’avancée de la mer en menant des actions de protection de la côte et en renforçant également la résilience des communautés de la zone côtière aux changements climatiques ;
  • renforcer la promotion de l’emploi des jeunes ;
  • mettre en œuvre le programme national de renforcement de capacités et de modernisation de l’Etat pour le développement durable (PNRCME/DD) afin de restaurer les capacités à la fois humaines, institutionnelles et organisationnelles, fortement érodées avec la longue crise socio-politique des années 1990, en vue de remettre le Togo sur la rampe du développement durable.

Les moyens de mise en œuvre des ODD

En vue de mobiliser les ressources pour la mise en œuvre des ODD, le Gouvernement a lancé le processus d’élaboration du plan national de développement qui sera soumis, une fois finalisé, aux bailleurs de fonds au cours d’une table ronde. En outre, le secteur privé et la diaspora sont d’autres niches de financement de la mise en œuvre des ODD.

Par ailleurs, pour la mobilisation des ressources internes, le Gouvernement a d’ores et déjà mis en place l’Office togolais des recettes (OTR) avec l’intégration des services des impôts et des douanes pour plus d’efficacité.

Prochaines étapes

A court et moyen termes, le Gouvernement entend entreprendre :

  • l’élaboration, la validation et l’adoption du PND;
  • l’élaboration du guide d’intégration des ODD dans la planification ;
  • le renforcement des capacités sur l’intégration des ODD dans la planification ;
  • l’actualisation des politiques et stratégies existantes au regard des ODD ;
  • l’actualisation de la fiche de gouvernance du Togo en vue de la redevabilité dans le cadre de la mise en œuvre du PND ;
  • la mise en place d’un dispositif de suivi évaluation de la mise en œuvre des ODD ;
  • la vulgarisation du PND.

A long terme, il sera question d’évaluer le Plan national de développement (PND) au regard des ODD et de la vision du Togo à l’horizon 2030.

For full report see pdf document above.
Focal point
M. Tchaou MEATCHI
Directeur de la planification et des politiques de developpent au Ministere de la Planification du Developpement
Point focal national du developpement durable
Tel : + 228 90 22 14 14
+ 228 22 21 27 45
E-mail : gervais_meat@yahoo.fr

M. Ptangme PEKETI
Premier Secretaire a la Mission Permanente du Togo aupres des Nations Unies,
Expert de la Deuxieme Commission, charge des questions de developpement durable
Tel : + l 646-24 7-5623
+ l 212-490-3455
E-mail : peketifirmin@gmail.com
Documents & Reports

National Reports

National SD Strategy
Report Topics covered Process
2009 NSDS Profile

National Indicators of SD
Report Topics covered Process
2009 Indicators Profile

Partnerships & Commitments
The below is a listing of all partnership initiatives and voluntary commitments where Togo is listed as a partner in the Partnerships for SDGs online platform.
Climate and Clean Air Coalition (CCAC)

The best opportunity to slow the rate of near-term warming globally and in sensitive regions such as the Arctic is by cutting emissions of short-lived climate pollutants (SLCPs) – most notably methane, black carbon and some hydrofluorocarbons (HFCs). Widespread reductions, which complement the need for aggressive global action on carbon dioxide, contribute significantly to the goal of limiting warming to less than two degrees. Reducing SLCPs can also advance national priorities such as protecting air quality and public health, promoting food security, enhancing energy efficiency, and alleviat...[more]

Partners
111 Partners, 50 State and REIO, 16 IGO and 45 NGO partners (as of April 2016). Full list: http://ccacoalition.org/en/partners
Action Network
Sustainable Development Goals